pica4

  cciq logo4
18 Aug, 2018
Text Size

Présentation vidéo - ParcsIndustriels.CA

Plus de 3 000 entreprises, 58 000 emplois et 76 millions $ en taxation pour la Ville de Québec : les parcs industriels représentent un moteur économique

(YG) Nous pouvons dire que les six premiers mois de l’année 2013 ont été fort occupés pour le président de la Corporation des parcs industriels de Québec (CPIQ), M. Pierre Dolbec ainsi que pour les gouverneurs des zones et parcs industriels. « Si nous regardons le chemin parcouru depuis 2011, je vois cela de façon très positive. Nous avons été très occupés avec le travail effectué dans plusieurs dossiers. Notamment au niveau de la sécurité dans les parcs et du rôle du Service de police de la Ville de Québec. Nous avons rencontré les dirigeants du Service et nous avons pu constater ce qui se passe dans les zones et parcs.  À la surprise de plusieurs de nos gouverneurs, les policiers sont très au courant de ce qui se passe dans ceux-ci. Ce fut l’occasion de dresser un excellent constat et de débuter un travail de coopération avec les policiers. Les gouverneurs étaient très heureux de cette avancée du dossier de la sécurité dans les zones et parcs », affirme M. Dolbec.

« Au cours des derniers mois, le dossier de la taxation a fait en sorte que nous avons pu exercer un leadership très positif, et pour la Corporation on peut dire mission accomplie. Il n’y a rien de parfait, mais nous avons réussi à faire passer des hausses variant entre 55 et 60 % à 18 à 20 %. Le travail fait par les entrepreneurs en parlant d’une voix commune fait en sorte qu’ils s’en sont bien sortis, avec un bon degré de satisfaction. Nous avons gravi une première marche. Nous allons avoir une rencontre avec le maire, M. Labeaume, en juillet, et nous verrons à ce moment-là où il s’en va et comment. Nous allons décider si nous l’accompagnons ou non dans sa démarche. Pour la révision du pacte fiscal au niveau provincial, nous serons là.  Mais il faut que la Ville regarde ses dépenses apporte des ajustements », poursuit M. Dolbec.

Le président de la Corporation voit aussi d’un bon œil l’accompagnement de deux responsables de la Ville, MM. Bernard Auger et Denis Cadorette, qui sont dédiés aux zones et parcs industriels. « Ce lien direct avec les autorités de la Ville représente le  plus beau cadeau que nous pouvions espérer. Ils savent où nous diriger pour éviter que nous perdions du temps dans la machine administrative, et cela nous permet de parler aux décideurs.
M. Cadorette a assisté à notre déjeuner dans le parc Saint-Malo et c’était vraiment très agréable. Les représentants de la ville jasaient avec les entrepreneurs et répondaient à leurs questions. Les entrepreneurs présents étaient très heureux. Il faut que cela continue. La dynamique a changé de façon positive », déclare le président.

La Corporation et son président ont participé à la Foire des entrepreneurs et l’exercice est vu de façon positive aussi. M. Dolbec a même donné des conférences au cours de l’événement.

M. Dolbec a également eu l’occasion de rencontrer la ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Agnès Maltais. Il lui a glissé un mot sur les dossiers qui préoccupent les entrepreneurs de la région et la ministre s’est montrée ouverte à une rencontre avec les gouverneurs de la Corporation.

Mais pour le président de la Corporation, il est évident que le dossier de la taxation a donné le coup d’envoi à la force que représente le regroupement d’entrepreneurs des zones et parcs. Il lui a donné une voix forte et un certain pouvoir que bien peu de personnes croyaient pouvoir détenir. Il s’agit d’un tournant pour l’organisation. « La Corporation représente plus de 3 000 entreprises donnant de l’emploi à 58 000 personnes et contribue pour 76 M$ en taxes municipales. Ca représente un bon petit moteur économique pour la région de Québec. Je dirais même que ça représente le poumon qui donne de l’air, fait bouger le monde dans la région. »

« J’aimerais remercier mon vice-président, M. Clément Forgues, pour le travail qu’il accomplit avec moi. Les gouverneurs, les bénévoles, la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, l’équipe de Parcs industriels.ca et, évidemment M. Pierre Cassivi pour son soutien, le temps qu’il y consacre et son appui constant. Je ne suis pas sûr que la Corporation serait rendue là où elle est sans sa contribution », termine M. Dolbec.

Les gouverneurs de la Corporation ont rencontré les représentants de la Ville de Québec pour la première fois lors de la Foire des entrepreneurs.